Pour réussir à réaliser des coutures toujours plus belles et nettes que les autres, il vous faut un accessoire de qualité. Avoir une bonne machine à coudre ne suffit pas, car le problème des finitions demeurera. Et pourtant avec la surjeteuse, rien de plus facile! Alors ne vous inquiétez plus, car cette page vous vient en aide aujourd’hui tout d’abord pour voir à quoi elle ressemble, et en plus, comprendre exactement leur rôle et les bénéfices que vous pourrez en tirer.

La surjeteuse AEG 90S

 

 

surjeteuse AEG 90S

 

Les avantages de la surjeteuse AEG 90S

Pour moins de six kilogrammes, cette surjeteuse à quatre fils utilise deux aiguilles, et conviendrait à n’importe qui grâce à son usage facile. Elle effectue avec grande vitesse les points de couture, à raison de mille trois cents points par minute. Des tissus rigides aux plus légers, vous pourrez travailler dessus sans aucun problème, d’autant plus que cette surjeteuse est livrée avec plusieurs accessoires (pied de biche, etc).

 

Les inconvénients de la surjeteuse AEG 90S

La qualité de cette surjeteuse est indéniable certes, mais elle se contrôle par les pédales, ce qui n’est plus au goût de plusieurs couturiers.

 

La surjeteuse AEG 760

AEG 760 Machine à Coudre Surjetteuse 105 W
  • Surjetteuse
  • 3 - 4 fils et 2 aiguilles
  • 5 points et 9 programmes
  • Transport différentiel pour des coutures sans plissement ni ondulation
  • Bras libre démontable pour couture tubulaire
 

surjeteuse AEG 760

Les avantages de la surjeteuse AEG 760

La surjeteuse AEG 760 est très rapide dans l’éxécution de ces points, et propose la fonction main libre et la lampe intégrée. C’est une surjeteuse à trois ou quatre fils, qui utilise deux aiguilles simultanément. Son design est très épuré, et la partie couture est discrète et vraiment rapide. Elle marche très bien sur les tissus en tout genre, très légers, et aussi rigides. Les finitions sont excellentes et le prix est est tout à fait raisonnable.

 

Les inconvénients de la surjeteuse AEG 760

Malgré son travail très satisfaisant, il faut noter que cette surjeteuse est un peu trop lourde, et assez bruyante pendant l’exécution de ses tâches.

 

Les différentes fonctionnalités d’une surjeteuse ?

Le but premier d’une surjeteuse n’est pas de la couture en tant que tel, mais plutôt les finitions et les bords. Lorsqu’on crée des vêtements, le tissu a tendance a s’effilocher dès qu’on le coupe. Ce problème est d’autant plus important avec les tissus élastiques tels que le jersey. Alors, avec la surjeteuse ( et son point de surjet) vous pourrez assembler les tissus, et en même temps couper les fils qui débordent pour avoir au bout du compte un travail de professionnel.
Sur le long terme, les coutures ont tendance à s’abimer, et les trous restent sur le tissu. Et là encore, le surjet fait des merveilles, puisqu’il assemble bien les tissus de façon propre et net, tout en coupant l’excedant de tissu.

 

Comment utiliser une surjeteuse?

Les surjeteuses en général sont faciles d’utilisation, bien que celles ci demandent une connaissance basique des machines à coudre. Elles ont tout d’abord plusieurs fils à enfiler, plusieurs bobines à utiliser simultanément. Les règles de base sont donc fondamentales, pour vous aider à profiter au maximum de cette machine.
Vous ferez bien aussi de connaitre faire l’agencement des fils et des couleurs, car c’est ce qui vous permettra de réaliser des créations encore plus belles. les accessoires quand à eux viennent rendre le travail plus rapide et plus facile, pendant que vous réalisez des surjet, ourlet simple, ourlet invisible, et c

 

Les différents types de surjeteuse

Comme la plus part des appareils, les surjeteuses sont fabriquée selon une typologie bien précise, chacune répond à un résultat bien précis. Voici donc les quatre types de surjeteuses que nous pouvons compter.
–  La surjeteuse à 3 ou 4 fils: C’est la moins chère de toutes, mais aussi connue pour être un peu bruyante. cependant elle peut réaliser des ourlets minces sur des tissus légers ou un peu plus épais.
–  la surjeteuse à 2, 3 ou 4 fils: C’est la qualité supérieur comparée au précédent type, puisqu’elle est capable de faire les même points. Mais en plus, elle réalise également les ourlets roulottés et surjets décoratifs. La fonction automatique n’est pas en reste ici, puisque l’air pulsé, et l’enfilage d’aiguille automatique sont disponibles.
–  la surjeteuse à 2, 3 4 ou 5 fils: elle est encore appelée surjeteuse combinée ou surjeteuse recouvreuse. Son rendu est quasiment professionnel, et il a l’avantage de pouvoir aussi réaliser les points de la surjeteuse à quatre fils.

 

Quelles sont les avantages d’utiliser des surjeteuses ?

Plutôt qu’une seul machine à coudre, vous ferez mieux de la compléter avec une surjeteuse de qualité, pour bien terminer les bords de vos tissus. En plus d’être très rapide, les surjeteuses s’occupent de surjeter les bords, et de couper la réserve de tissu qui déborde, pous ainsi empêcher l’effilochage. Les finitions réalisées par ces machines sont dignes des grands couturiers professionnels.
Avec les surjeteuses, vous avez le choix entre des points de couture vraiment très beaux tels que l’ourlet roulotté, et le bord décoratif, qui sauront embellir vos créations. Et par dessus tout, elle fixe tant bien les tissus habituels, mais aussi les tissus très légers, et les tissus élastiques difficiles à manier sur une simple machine à coudre.