La plus part des parents aiment bien s’essayer à la couture, mais pour d’autres c’est une véritable passion. Alors, ils y prennent goût au point de réaliser eux même leurs propres vêtements ou autres accessoires pour leur domicile. Et pour faire du bon travail, ne vous contentez pas d’une machine à coudre, ou même une surjeteuse brother, car celle qui est reconnue pour sa grande qualité et son optimale fiabilité c’est la surjeteuse de marque JANOME. Alors, il est donc question de vous présenter quelques surjeteuses très sollicitées de la marque, pour en savoir plus dès maintenant.

La surjeteuse JANOME 744D

 

surjeteuse

 

Les avantages de la surjeteuse JANOME 744D

Pour réaliser à la perfection ourlet et même l’ourlet invisble, vous pouvez faire confiance à cette surjeteuse. Elle est robuste et vous rendra la satisfaction que vous désirez. Très fiable, et aussi rapide, la surjeteuse de marque Janome modèle 744D, vous permet de coudre et de couper en même temps l’excédent de fil. Sa garantie est longue de cinq ans, une période pendant laquelle les dommages seront bien pris en charge. Et la notice prévue par le fabricant est très utile, surtout pour ce qui est de l’enfilage.

 

Les inconvénients de la surjeteuse JANOME 744D

Le seul point qui pourrait ralentir certaines ardeurs viv à vis de cette surjeteuse c’est le prix, qui est assez élevé pour une bonne partie de la clientèle.

 

La surjeteuse RE73

Janome – Surjeteuse RE73
  • Machine à coudre overlock avec 1 ou 2 aiguilles. Peut être utilisé jusqu'à 4 fils différents.
  • Vitesse 1300 ppm
  • 2 ans de garantie

Surjeteuse RE73

 

Les avantages de la surjeteuse RE73

Surfiler ou surjeter, ces deux termes n’auront plus de secret pour vous grâce à cette machine de haute qualité. Elle a un rapport qualité / prix excellent, avec en plus deux bonnes années de garantie. Vous n’avez aucun souci à vous faire pour le gain de temps, car elle fonctionne au rythme de mille trois cent points par minute, et coud avec un ou deux fils, sans oublier la capacité de coudre avec quatre fils différents.

 

Les inconvénients de la surjeteuse RE73

La surjeteuse RE73 est assez encombrante, vu sa grande taille, et son poids (environ huit kilogrammes) qui ne sont pas tout à fait au goût de tous.

 

La surjeteuse JANOME 344D

SURJETEUSE JANOME 344D
  • Surjeteuse 3 ou 4 fils, roulotté, flatlock déco, surjet 3 ou 4 fils.
  • Différentiel, enfilage rapide avec codes couleur, dispositif pour ourlet roulé instantané.
  • Réglage longueur du point et largeur de la coupe, libération auto des tensions.
  • Livrée housse, 4 bobines enfilées, DVD d'initiation (en anglais), notice en français et divers accessoires.
  • Garantie 5 ans mécanique et 2 ans électrique.
 

 

surjeteuse 344D

 

Les avantages de la surjeteuse JANOME 344D

C’est une surjeteuse de trois à quatre fils, roulotté, avec une garantie de cinq ans pour les dommages d’ordre mécanique et deux ans pour ceux d’ordre électronique. Plusieurs accessoires tels que la housse, une notice en français, un DVD d’initiation, quatre bobines de fil déjà enfilées et bien d’autres encore. le prix est très satisfaisant, alors, c’est la surjeteuse idéale pour vous.

 

Comment choisir sa surjeteuse ?

Pour avoir de la qualité tout en gérant bioen sa dépense, vous devez bien vérifier:
–  le nombre de bobines auquel elle correspond: une fois que vous saurez si la surjeteuse est à 2, 3; 4 ou 5 bobines, vous connaîtrez automatiquement le type de points que vous pourrez réaliser grâce à elle.
–  la vitesse de réalisation des points: les surjeteuses sont reconnues pour êtres très rapides, mais la vitesse est relative selon les modèles. Plus elle est rapide, plus vous gagnez du temps.
–  le bac de récupération des déchets: puisqu’elle coupe pendant qu’elle coud, il est mieux qu’elle dispose d’un bac de récupération, pour garder votre espace de travail propre.
–  le style de fil à utiliser: un fil bas de gamme mis là où il ne faut pas est un gros risque pour votre surjeteuse. Alors, veillez à ce critère pour vous préparer financièrement à l’achat de fils recommandés.
–  le prix: les moyens ne sont pas toujours à la portée de tous, mais plus vous y mettez de l’argent, plus vous aurez de la qualité.

 

Les différents types de surjeteuse

On peut compter principalement quatre types de surjeteuses à savoir:
–  la surjeteuse à 3 ou 4 fils: elle réalise des ourlets minces sur des tissus d’épaisseur moyenne, ou légers. Elle est certes moins couteuse, mais propose le moins d’options de points disponibles.
–  la surjeteuse à 2, 3 ou 4 fils: en plus des capacités du précédent type, elle réalise aussi des surjets décoratifs et ourlets roulottés. Elle propose également quelques automatisations, tel que l’air pulsé, et l’enfilage d’aiguille.
–  la surjeteuse à 2, 3 4 ou 5 fils: surjeteuse recouvreuse ou surjeteuse combinée, c’est un haut de gamme, qui fait les mêmes points que celle à 4 fils, pour un rendu presque professionnel.
–  la recouvreuse: celle ci complète la surjeteuse, et peut réaliser des points différents à l’endroit et à l’envers.

 

Doit-on utiliser des surjeteuses ?

La réponse à cette question est oui sans hésitation, car cette machine est pleine d’avantages. La surjeteuse vient complément de votre machine à coudre de qualité, pour vous permettre d’avoir un rendu de professionnel. Vous verrez par vous même à quel point le travail sera net et très beau, car aucun fil ne dépassera, et même pas un soupçon d’effilochage. Plus besoin de couper les fils à l’arrière par vous même, car la machine effectue le travail à votre place. Les finitions ne seront plus votre affaire, une bonne façon de gagner un temps énorme.
Et en plus de tout cela, la surjeteuse est reconnue pour travailler sur des tissus complexes qui ne passent pas sur la machine à coudre, notamment les matières, jersey, soie, mousseline, etc. Plusieurs points sont à votre disposition, et vous pourrez enfin laisser le champ libre à votre imagination peu importe les points et la matière à utiliser.